Visite guidée

 

 

Erre fait partie du canton de Marchiennes, arrondissement de Douai et est à égale distance de Douai et de Valenciennes.

Sa superficie est de 588 ha (environ 5,8 km²).

Ses habitants, les Errois, se comptent au nombre de

1 462.

La commune est traversée par la Navie et fait partie du Parc Naturel Régional Scarpe-Escaut.

Son blason est d'or à une escarboucle noire, érigé en coeur d'un rubis rouge :

 

 

Historique

 

 

L' Ostrevent est une petite région naturelle limitée par

l'Escaut, la Sensée et la Scarpe.

 

En 638, le roi Dagobert nomma cette rivière "SCARP"et

le long de cette vallée  prospère s’érigèrent, dès le VIIème

siècle, de nombreuses abbayes et couvents sous l’impulsion

de Saint Amand.

 

Des religieux cultivateurs ou artisans, habitants de grandes

fermes, allaient porter la bonne nouvelle chez ces 

populations gauloises sujettes aux superstitions et aux

mœurs barbares.

 

Ces monastères servirent d’instruments de civilisation.

Grâce aux travaux des moines, le territoire de la 

commune fut défriché et malgré les nombreuses

invasions (1ère invasion normande en 851, 2nde en 879,

...),l' Abbaye de Marchiennes prit son essor et permit

l'établissement de l'ordre.

 

L’Abbé devint Seigneur de Marchiennes, Haut Justicier et

délégua sur ses terres Mayeurs et Echevins.

 

Les moines défrichèrent alors la région, creusèrent des

fossés, surélevèrent le sol et les rares habitants vinrent

se grouper, préférant l’autoritarisme des moines à leur

triste existence.

 

Par la suite, ces serfs devinrent locataires de la terre qu'ils

travaillaient et payèrent une redevance (le cens).

Cet accord contracté entre religieux et paysans était fixé de

façon ferme et se réglait en argent et en nature.

 

Ces censiers rendirent fertiles les terres qui leur étaient

confiées et le village d'Héra se développa au cours des

siècles.

 

Le village qui ne fut érigé qu'à la fin du XIIIème siècle

appartenait à l'abbaye de Marchiennes qui exploitait les

marais et les tourbières. Des conventions furent passées en

1759 entre l'abbaye et la compagnie réunie des 

charbons de terre du Hainaut pour la recherche et

l'extraction de la houille à Erre et à Fenain.

 

La commune faisait partie de la Flandre wallonne et du 

Diocèse d'Arras.

 

Avant de s'appeler Erre, le village reçut les noms successifs

de :

 

- Héra en 1123

- Aria en 1176

- Ere en 1250

- Ere-en-Ostrevent en 1549

- Herre en 1765

 

Le nom originel de la commune, Héra, signifiait :

"terrain désert ou en friche".

 

La mairie

 

91 rue Jules Guesde

59171 ERRE

 

Tél. : 03 27 86 61 05

Fax : 03 27 86 29 36

mairie.erre1@cegetel.net

 

Horaires d'ouverture :

 

Lundi : 14 h - 17 h

Mardi : 10 h - 12 h /

14 h - 17 h

Mercredi : 8 h 30 -12 h

Jeudi : 10 h - 12 h /

14 h - 17 h

Vendredi : 10 h - 12 h /

14 h - 17 h

Samedi : 8 h 30 - 12 h

 

Visiteurs